Pseudo : - Mot de passe : Inscription

Actualité

Accueil
Updates
Concerts
Forum


Photos

Andrea
Sharon
Caroline
Jim
Groupe


Groupe

Biographies
Albums
DVD


Articles

Divers
Presse
Live
Rencontres


Site

Statistiques
Membres
L'équipe
Liens

Faites un don !

Rechercher

Newsletter

Living Abroad Magazine (12 mars 2001)

  This article is also available in English

Scans:


****

Article:

Une partie de moi déteste les Corrs et une autre partie admet à contrecoeur qu’ils ne sont pas si mal – en particulier la batteuse. Les gars, regardez plus loin que la chanteuse ! Les Corrs ont commencé à flirter avec le succès en 1991 avec le film The Commitments pour lequel Andrea obtint le rôle de la jeune sœur de Jimmy Rabbitte tandis que les autres membres du groupe décrochèrent de petits rôles. Les Corrs signèrent avec Atlantic fin 1994 après avoir impressionné les producteurs de Michael Jackson. Leur premier album, Forgiven Not Forgotten, sortit en 1995, tin whistles et violons compris. Pourtant malgré leur habile mélange de traditions irlandaises et de sonorités pop, le monde dans son ensemble n’était pas encore préparé au charme des Corrs. Leur moment n’arriva qu’en 1998, quand leur concert au Royal Albert Hall pour la Saint-Patrick fut diffusé et que tout le monde s’aperçut qu’ils savaient jouer et possédaient quelques chansons supportables, tout en étant extrêmement photogéniques.
Durant ce concert, Mick Fleetwood fut invité à jouer de la batterie, et assurément, grâce à leur reprise de la chanson Dreams des Fleetwood Mac, combinant les styles des Corrs et de Todd Terry, un paquet d’exemplaires de Talk on Corners trouvèrent un foyer, devenant ainsi l’album le plus vendu au Royaume-Uni en 1998. Dès lors, ils allèrent de succès en succès.

Scans et traduction: GaëlleF

Le 28/03/2007 à 00:26 par GaëlleF

Il y a actuellement 23 connectés.

 

Référence Corrs (2002 - 2011) - Site non offici el - Reproduction interdite - Tous droits réservés