Pseudo : - Mot de passe : Inscription

Actualité

Accueil
Updates
Concerts
Forum


Photos

Andrea
Sharon
Caroline
Jim
Groupe


Groupe

Biographies
Albums
DVD


Articles

Divers
Presse
Live
Rencontres


Site

Statistiques
Membres
L'équipe
Liens

Faites un don !

Rechercher

Newsletter

Concert à Bonn (Allemagne), le 29 juin 2005.

Le voyage à Bonn, Allemagne.

Un peu plus de 800kms qui nous attendent... "tout ça" pour voir les Corrs.
Voici notre itinéraire selon Mappy, on l'aura respecté dans les grandes lignes.

(Cliquer pour agrandir)


JOUR 1, Mardi 28 juin (2005): le départ.
Date fatidique tant attendue, on devait comme ce n'est plus un secret partir le soir pour le concert du lendemain.... La matinée trop trop longue parce que je bossais, je n'espérais plus qu'une chose ! partir à Genève, rejoindre les autres chez 2Bad pour le départ…

JOUR 1, 17h à Genève chez 2Bad:
Il part chercher Celkia, Sharonik et Nel'. A peine arrivées,je me retrouve kidnapée pour aller chercher les Sharan (nos monospaces loués pour l'occasion), nous voilà donc avec Anto (du dividi), Nelson et 2Bad, partis pour chercher LE moyen de transport.

JOUR 1, 18h: départ précipité:
Séparation dans les voitures (totalement aléatoires, j'ai pas compris ce qui s'est passé d'ailleurs), donc:
Sharan NOIR: Conducteur 2Bad, co-pilote Thalie/BAM, Flower, Liseron et Karo-Line.
Sharan BLEU: Conducteur Anto, co-pilote Nelson/Natalia et Pookie.
Sharan GRIS: Conducteur Privacy, co-pilote Sara/Dexter, Nel', Celkia et Sharonik.

Allez hop, on y va .

Nos beaux monospaces .

Dernieres recommendations données avant de partir.


Une fois tout le monde en place direction la gare de Genève pour aller prendre Pookie... ne manquant pas de faire connaitre Old Hag dans les rues de la ville grâce à Nel'.
On part finalement tranquillement mais plus excités que jamais pour Neuchâtel ou nous sommes attendus par Sylvain et Pierrot ( Newton et la maman de Sylvain par la même occasion).

Je ne vous explique même pas comme c'était obligé qu'on soit au premier rang vu le nombre de tunnels et le nombre de fois où on ( on = le Sharan gris ) à retenu notre respiration en faisant un vœu........ style il n'y a que des tunnels sur les autoroutes Suisses ! On croit perdre Anto en route mais en fait c'est 2Bad qui s'était trompé de sortie....hum hum no comment on s'est vite retrouvés par la suite.

Nous voilà tous arrivés chez Sylvain.

La vedette de la soirée, Newton !!

On dirait que tout le monde à reperé le barbecue.

Newton, qui à encore plus de sucès avec les filles avec ce drapeau...

Allez hop, on s'installe !

Toute occasion est bonne pour faire un peu de pub .

Vous vouliez un Mac Mini? Je vous offre des cacahuètes .

Mais d'ou vient tout ça .


Apres le bon repas sur les parents de Sylvain nous avaient préparé ( avec BAM cuistot au barbec ), direction le Salon pour regarder le concert de Montreux en 2004.

Avec un écran comme ça... .

Vraiment aucun candidat pour aller se rafraichir ?

2Bad controllé positif par l'alcotest bidon truqué à la farine de Pierrot .


JOUR 1, 23h47: départ pour Bonn.(Merci l'heure inscrite sur les photos)
Fausse joie, 2Bad a oublié son sac chez Sylvain et nous oblige à l'attendre 20 minutes avant d'enfin prendre le départ !
Du coup on en profite pour faire quelques cliché…. Et oui on s'occupe comme on peut en attendant...

Essayage des chapeaux .

Encore une .

Originaux les panneaux routiers Suisses .


Enfin la frontière, 2Bad se fait contrôler bien sur, nous non et Anto encore moins...

Comme il faisait beau en plus !


JOUR 2 ,02h50: Premier arret à une station service.
Plein d'essence pour les 2 Sharan essence, notre Sharan lui étant un diesel, à encore plus de la moitié de son plein .
On constate aussi qu'on est encore bien tout en bas de l'Allemagne et on découvre que les filles fraudent pour aller dans les toilettes, logiquement payantes......









La route continue sous un orage incessant, on a d'ailleurs manqué de se prendre la foudre à un moment... seuls survivant du Sharan gris, Sara et moi, les autres dorment je ne vous explique même pas comment ! Je vous laisse voir ça...





Deuxième arrêt, on se rapproche ! mais toujours aussi endormis...

Le jour se lève, on cherche désespérément un indicatif des km restant concernant Bonn mais inutile pour l'instant !
Il ne pleut plus et on espère pouvoir attendre pour le concert sans trop de pluie.
Au programme, course de Sharan (entre le gris et le noir, on a paumé le bleu entre deux camions), à croire que celui qui ferait le plus de grimace au travers de la vitre gagnerait .


JOUR 2 ,08h15: Enfin dans Bonn !!
Bien évidemment, on sort l'atirail du parfait fan des Corrs, la musique à fond, les drapeau hors de fenêtres, on commence soft avec Old Hag (encore,décidemment qu'est ce qu'on l'aime cette nouvelle !!!) puis Angel ou encore Summer Sunshine pour finir…





JOUR 2 ,09h30: Museumplatz

On va voir devant l'entrée, déjà une 20aine de personnes ( arrêtez moi si je me trompe ), d'office on calcule les anglais écossais et autres américains déjà vu auparavant sur divers autres concerts mais également quelques français dont je saurais un peu plus tard ( trop tard d'ailleurs ) qu'il s'agissait de collègues du franco ou de ref ( notamment bouffyland, pat_dawan, sharognarde, stephanie....... et je dois en oublier ) ….
Pour la majorité on se pose tranquillou sur le coté gauche....entres deux aller retour pour identifier les lieux ...
On se montre les pancartes qui vont servir durant le concert mais on se sent bien fatigués quand même… hein Anto ?








JOUR 2 ,11h00
Arrive un gars de la sécurité qui nous oblige à nous lever pour mettre des barrières.... qui ne servent pas à grand chose mais bon on se pose dessus comme d'hab, on squatte et parfois on dort (oui oui, une petite heure mais c'est toujours ça) ou alors on joue à la game boy…





JOUR 2 ,12h30




JOUR 2 ,16h50
On reste debout, la queue s'annonce jusqu'au bout de la rue, jamais vu ça avant... Le gars nous nargue, on entend des essais mais ce ne sont pas les Corrs qui les font eux même.....



JOUR 2 ,18h00
Je vous passe le reste de l'attente, on a chaud, on a soif, on cherche l'ombre desespérement.... le gars en rouge nous met une espèce de ficelle rouge et blanche pour nous empecher d'avancer et enlève la barrière métallique ( quelle erreur mais bon passons ) … ça bourre dans tous les sens et quand on sait les petits portiques qu'il va falloir passer, on se dit que c'est foutu, on ne passera jamais !



(Petite note: vive le bleu du au choc en arrivant contre le machin en métal)
La ficelle craque, on se retrouve soulevés jusqu'à la fouille en fait les allemands, pas mieux que les suisses ou les français quand on voit
tout ce que j'ai réussi à passer ---> appareil photo numérique, appareil photo argentique avec téléobjectif, autre appareil photo (celui de Sara)
un paquet de confettis + le drapeau…

Là c'est le run de ta vie sur les graviers en plus, un truc de fou, tu pries pour ne pas te planter, je passe du coté gauche j'ai perdu tout le monde dans l'histoire....et là je me dis pas grave, je serais 3ème rang ! ( ça c'était du côté de Sharon ) à peine plus loin Sara, presque seule face à Caroline (donc on va dire 25 cm à droite d'Andie) avec juste un rang devant nous ! la classe !!!!!! en fait c'étaient les VIP qui sont rentrés avant nous.... mais derrière ça s'entasse "grave" © Lara.



Je ne note même plus les heures pour savoir où on en est, l'attente est trop longue, l'excitation trop impossible à contrôler, qu'une seule envie :
que ça commence !!!!! Sur les deux écrans sur le coté on devine une sorte de clip d'un live lors du générique avec parfois un arrêt et un match de foot ( et bien sur les allemands qui crient pour les buts ) les gardes apportent des seaux d'eau avec des gobelets : point positifs sinon on aurait jamais pu chanter ! encore fallait-il bien se débrouiller pour avoir un gobelet…

Enfin ils partent et arrive un mec sur scène..... aller !! ce que je redoutais: une première partie !...
Bon c'est plus désagréable que ça, mais le son un peu fort et la fille (habillée style je vais au supermarché en jean baskets et débardeur) chante bien, le mec est pas trop moche à regarder (bon c'est pas Orlando Bloom non plus hein ) guitare sèche et chant ça se laisse écouter bien que ce soit de l'allemand.



Ils partent et là... bonheur total ! les Corrs arrivent enfin !
Pas d'intro... c'est encore pas aujourd'hui qu'ils joueront Baby Be Brave... snif. Finalement c'est Only when I Sleep qui fera l'ouverture immédiatement enchaînée avec Dreams et re-tout de suite avec Angel...





Je constate que les Allemands (3 en fait) ne connaissent absolument pas, ils ne bougent pas, ne chantent pas...
En gros ils mangent (et plus c'est vrai) leur bout de saucisse tout du long...

What Can I Do: Comment mieux se faire remarquer que d'avoir une grosse pancarte avec le message suivant : "Andrea, we are here" avec une petite flèche nous montrant Sara et moi (cf photo plus haut).
Andrea nous repère et nous envoie un bisou, trop la classe, elle reviendra trop souvent nous voir avec des petits sourires et autres regards... un concert avec l'émotion qui suit !!!!





C'est aussi la première erreur d'Andie qu oublie de reprendre le couplet après le refrain... morte de rire bien sur et nous tous qui chantions.





Forgiven Not Forgotten: La fameuse chorégraphie du levé de bras... je regarde du côté de Sharon, elle ne la fait pas alors que tout le groupe devant elle le fait finalement elle le fait aussi (ouf... si elle change les choré, on est mal )

Runaway : rien à dire, du moins je ne me souviens pas qu'il y a eu quelque chose de spécial..... Caro au piano





My Lagan Love: Petite présentation pour le nouvel album, c'est bien "home" le titre, visiblement pas d'hésitation... (pour le titre de l'album), une chanson magnifique comme toutes le nouvelles en fait.





Old Hag: On a tellement écouté cette chanson en y allant et depuis que le CTTP que je ne m'en lasse pas (d'ailleurs je l'écoute là ) on saute, vraiment rien à dire je l'adore cette instu !!!!
Caro sur le devant de la scène en plus, elle est trop belle, impossible de tenir plus longtemps! sans crier avec tous les autres avec Andrea qui tente sans grand espoir de commencer la chanson.





No frontiers : L'émotion à l'état pur... je ne sais même pas pourquoi mais bref de nouveau des accalamtions pour Caroline, peut-être un peu moin pour Sharon mais pas délaissée non plus par le public.
Je remarque Andrea bien attentive dans le backstage coté Sharon mais finalement je regarde Caroline avant qu'elle ne disparaisse à son tour en backstage ou derrière sa demi-batterie.





Heart Like A Wheel : Vous avez un mouchoirs s'il vous plait... encore trop d'émotion sur cette chanson, Andrea et Jim au piano, de mon coté, avec Sara on est les seules à connaître les paroles du moins il devait y en voir d'autre mais on ne les a pas entendus sur coup elle nous remarque encore plus.
On la sens triste, vraiment... du coup à la fin Sara me souffle un phrase " Andrea don't cry" (d'ailleurs on l'entend sur divers mp3 et vidéo du concert).... un sourire, un regard yeah je suis aux anges !!!



Queen Of Hollywood : Bon je l'aime bien cette chanson mais qu'est ce qu'elle vient faire là ???? bien sur on voit Andrea lire le fameux drapeau "Andrea queen of France" un peu plus loin sur ma gauche (côté Sharon donc)



Black Is The Colour: Mon Dieu ce que je peux les adorer les nouvelles chansons! Une fois de plus on est presque les seuls à connaitre les paroles... et Andrea qui nous regarde de temps à autres style "mais comme vous les connaissez déjà les chansons ????" + la pancarte de Sara comme quoi on aime les nouvelles chanson... c'est tout du bonus ça !!!



Radio : Pas tellement de souvenirs mais toujours aussi bon de l'écouter.

Summer Sunshine : Qui a lancé le boa aux couleurs Irandaises ?? si c'était pour Andrea, c'est carrement loupé, c'est le pauvre cameraman qui se le prend en plein sur la tête et du coup sur l'objectif, Andrea plié de rire encore plus belle quand elle rigole (du calme du calme).



So young : Yeah it's confettis time ! un ambiance terrible,le rappel bien sur, Andie déchainée qui saute partout, j'ai du mal à la suivre avec l'appareil photo en fait





I Never Loved You Anyway : Ca sent la fin... je m'attendais à une présentation musiqcale mais même pas, présentation à vide avec leger coup de guitare d'anto pour Sharon (magnifique même de loin).
Caroline c'est indescriptible, elle se lève pour qu'on la voit mieux (alors que d'habitude il me semble qu'elle reste assise non ?)
Jim : so sexy avec son t-shirt Jonh Galliano



Goodbye : Bon vous avez rangé les mouchoirs ? vous n'auriez pas du !!!
chanson très particulière (pour moi une certaine part de vécu) alors je ne vous raconte pas la fontaine...



Ils partent bon d'accord on s'y attendait mais bon quand même aller encore un pour le peine .

Breathless : Etonnant comme Andrea maitrise la respiration au départ... beaucoup plus long que d'habitude, surtout qu'on ne s'y attendait pas du tout ! (enfin moi pas si long en fait)
Une ambiance de folie :une de mes préférée, j'ai connu les Corrs avec cette chanson!



Mon Dieuu ils partent encore
J'ai cru qu'ils allaient partir comme ça en fait j'étais trop deg déjà en tain de pleurer et tout mais non ils reviennent!

Toss The Feathers: yeah yeah yeah !! Caroline sur le lamb drum avec les confettis, Jim qui en met de partout, j'adore, j'adhère vraiment rien d'autre!!!











C'est fini c'est trop triste mais bon on sait qu'il y a encore Montreux après un peu plus loin et quand la foule est dispersée on retrouver 2Bad, lise et karo-line puis tous les autres, il pleut c'est infernal, on s'abrite comme on peut sous mon drapeau pour aller jusqu'au voitures.
Au lieu de chercher à trouver Pat, Sharo et Steph pour aller à Koln et donc à l'auberge de jeunesse, nous voilà dans un mac do, affamés, fatigués bref tout ce que vous voulez!
Après je me suis endormie j'ai pas très très bien compris ce qui s'est passé... je me réveille à côté de Flo et BAM sur une aire d'autoroute allemande... à l'occaz si quelqu'un peut me dire.

La route tranquille jusqu'à Genève bon d'accord on a loupé une sortie mais bon c'était un détour minime en fin de compte !
On arrive il est quoi... aller dans les 16-17h il n'y a plus qu'un seul Sharan, le gris... Arrivée du Sharan noir puis du bleu, un départ encore précipité pour poser Karo-line à la gare, j'ai même pas pu lui dire au revoir.

Une expérience inoubliable en fait

Privacy, épuisée


Crédit photos: Dexter201/Privacy
Review par Privacy, ajoutée et mise en forme par Dexter201

Le 06/07/2005 à 23:11 par privacy

Il y a actuellement 9 connectés.

 

Référence Corrs (2002 - 2011) - Site non offici el - Reproduction interdite - Tous droits réservés