Pseudo : - Mot de passe : Inscription

Actualité

Accueil
Updates
Concerts
Forum


Photos

Andrea
Sharon
Caroline
Jim
Groupe


Groupe

Biographies
Albums
DVD


Articles

Divers
Presse
Live
Rencontres


Site

Statistiques
Membres
L'équipe
Liens

Faites un don !

Rechercher

Newsletter

BH Tour: Concert à Brighton, 8 octobre 2004

Je suis arrivée au Brighton Centre assez tard avec des amis. Mon pote et moi étions Rang A place 38 et 39, tout devant, 1er rang du côté de Jim.

Première partie: Mark Joseph ou quelque chose comme ça, pas mal, seul avec sa guitare. Mais ça n'a absolumment pas chauffé la salle. Concert assis, esprit anglais, donc très mondain et réservé. La scène est plutot haute et profonde, étant du côté de Jim, je ne vois pas Keith, Jason, et très peu Sharon, bien que je sois au premier rang. Il y a un large espace entre les sièges et les barrières, idéal pour se lever et danser héhé !

Sharon: jupe noir pailletée avec un top noir avec de la dentelle, Andrea: haut noir, jupe plissée en cuir noir et bottes en cuir sans talons. Jim: jean et chemise noir à fleurs blanches. Pas de ola, ni de ohohohoho, ni d'applaudissement en attendant le groupe. Même pas pendant l'introduction avec Baby Be Brave.

Les membres prennent place dans l'ombre, je m'éclate à les encourager, woooooohoooo. Humdrum: magnifique, c'est très rythmé, j'applaudis à tout va, mais ça ne semble pas trop exciter la foule.

Only When I Sleep: Magnifique, Andrea se penchait en arrière en faisant reposer le pied de micro en équilibre sur ses lèvres tout en chantant ! Quelle clown, cette Andrea. Le violon de Sharon ne marchait pas, elle a donc joué avec le violon bleu pendant une ou deux chansons, avant de récupérer son violon marron.



Dreams: magnifique, ça a fait battre des mains et chanter plus ou moins. Petit speech: Andrea bien en forme! Elle nous dit qu'elle est contente de venir à Brighton pour la première fois, le public l'informe qu'ils sont déjà venus ! Elle est toute confuse, et fait une blague que personne ne comprend, Andrea: « bon ben je crois qu'il faut que je m'en aille... » Elle nous dit de nous lever et de danser, « feel free to get up and dance » ! Mais le public n'est pas tres receptif. Deux personnes plutot bien ivres crient a Andrea qui avait enleve son oreillette, Andrea: Je crois qu'il vaut mieux que je la remette. Elle plaisante ensuite: « papa, va t'en ! » (« daddy leave! »)

What Can I Do: ça fait son petit effet sur la foule, Andrea me regarde me déchainer à applaudir, à bouger, à sauter sur mon siège, les concerts assis, c'est une torture. Solo de Anto, magnifique.

Forgiven Not Forgotten: Jason remplace le bodhrán en jouant de la batterie avec des baguettes avec un gros bout rond et blanc, les spécialistes pourront préciser. Ça donne un son caverneux à la batterie.

Angel: enfin ! Là c'est sûr, je me lève des "nothing lasts" et je m'éclate, je me fiche si je gêne, impossible de rester assise sur Angel. Andrea peut enfin se lâcher, dans les premiers rangs, beaucoup de gens sont debouts, applaudissent et chantent ! Ça met le feu !

Runaway: déception TOTALE. Quand Andrea laisse chanter le public, je chante le plus fort possible mais personne ne chante, Andrea est très ennuyée de cela, « come on, sing with us ! » Ça fait bizarre de chanter toute seule ! J'ai persisté tout de même.



Lunasa: le public apprécie, mais on attend tous Joy Of Life !

Joy Of Life: on se lève et on devient fous, la plupart des spectateurs sont debout et applaudissent, on se met contre les barrières. One Two Three Four, ça déchire, réaction du public ENFIN !!!

Queen Of Hollywood: je crois que cette chanson arrive à ce moment là, ou bien après Borrowed Heaven. Une surprise ! Mais une magnifique surprise, tout est superbe ! Le solo d'Anto comme le veut la tradition...

Borrowed Heaven: magnifique, Andrea se lâche bien, moi j'applaudis tout le long, c'est tellement beau ! Jim aux claviers et soudain il se jette au Lambeg Drum. DE LA FOLIE ! Si vous avez été impressionnés par Caroline, là vous n'allez même pas vous en remettre ! Le gars sait en jouer, ça c'est sûr ! Très très très impressionnant !!! Je ne sais pas comment il arrive à ne pas transpercer la peau du tambour tellement il se donne. Un des moments à ne pas rater !!!



No Frontiers: Sharon toute seule. Très beau, mais Caro manque quand même. Sharon attire les sifflets d'admirateurs, elle devient toute timide héhé Pas tellement de chant ni de réaction durant la chanson, le public l'écoute et la regarde religieusement.

Long Night: c'est une chanson fantastique, le violon donne une impression de tourment et de profondeur des sentiments, c'est tellement beau ! C'est une ballade et en même temps c'est ROCK ! J'adore toujours autant. Public mou.



Andrea commence une introduction de la chanson suivante, elle s'emmêle un peu les pinceaux. Elle commence à dire qu'ils ont fait un MTV unplugged et que ça leur a donné l'occasion de jouer leurs chansons mais aussi les chansons des autres. Là je me suis demandée si elle introduisait Old Town car elle disait la même chose que sur le Live In London. Finalement elle dit que c'est une chanson de Ryan Adams, je crie woooooooooohooo suivi par d'autre, et c'est la déconcentre elle ne sait plus ce qu'elle dit Elle dit je suis paranoïaque, j'ai l'impression d'entendre des gens rire. Jim fait un HAHAHA au micro de la façon des films d'horreur. Finalement elle dit qu'ils l'ont chantée avec un chanteur irlandais célèbre et fait un signe vers Jim.... "qui n'est pas là".

When the Stars Go Blue: la voix de Bono manque, mais c'est tout simplement magnifique, Andrea, Sharon en deuxième voix, le violon, tout est beau !



Radio: à partir de là c'est de la folie pure. Tout le monde est debout, on s'est tous jetés contre les barrières, le premier rang accueille au moins 3 ou 4 rangs supplémentaires, le concert démarre vraiment maintenant, on saute on chante on applaudit, interaction avec le groupe.

Summer Sunshine: la chanson qui rend tout le monde dingue, qui l'aurait cru ! La réaction va crescendo.

So Young: de la folie, il manque les confettis tout de même, mais c'est juste trop bon, tout le monde s'éclate, saute, chante, c'est pour des moments comme ça que ca vaut le coup ! Andrea chante devant Sharon qui est toute embarrassée, puis danse à côté de Jim, et ils rigolent ensemble.

I Never Loved You Anyway: toujours aussi fantastique, personne ne pense plus à s'asseoir, on est agglutinés sur les barrages, on applaudit on chante, les présentations, Andrea qui danse, Jim qui fait le fou en présentant Andrea comme d'habitude, Andrea se déchaîne à la tin, à la fin, elle se retourne vers la batterie en jouant sans les mains, elle la fait tomber et lui donne des coups de pied

Goodbye: que j'aime cette chanson !!! Andrea à genoux, Andrea qui se donne à fond ! Petit problème de guitare pour Jim, son technicien n'est pas assez rapide pour lui prendre sa guitare pour qu'il puisse se mettre au piano. Jim seul à la fin, c'est magnifique. Encore ! Tout le monde reste debout et applaudit le retour des Corrs.

Breathless: LA chanson ! Digne d'un Zénith (presque ) ! Tout le monde et le groupe se déchaînent, Andrea fait chanter tout le monde. Elle se met juste en face de moi vers la fin, go on go on yeah yeah COME ON ! Elle tend le micro vers nous, elle est tellement près, c'est super !!!

Toss The Feathers: le final DE FEU ! Jim encore et toujours impressionné au tambour, c'est vraiment le clou du spectacle, à la fin de son duel, il lâche les baguettes qui volent dans tous les sens. On se déchaîne tous, magnifique !



C'est la fin, oh noooooooon ! Traditionnel salut, « it has been such an amazing night thank you !! » Andrea ne lance aucune tin whistle, peut-être que la foule qui s'est amoncelée devant lui fait un peu peur.



Quelques anecdotes :

Jim entre deux chansons demande à son technicien: « what comes next? » (« c'est quoi la prochaine? »)
Andrea: elle nous fait la blague sur Caro qui aurait bien changé, en fait elle est enceinte comme la plupart d'entre vous le savez et elle ne peut pas prendre l'avion, elle nous manque. Andrea entre deux chansons: « allumez la lumière je ne peux pas lire la setlist »
Jim me fait coucou de la main tout en jouant du clavier, il est fort ce Jim !

À la fin, les techniciens embarquent tout. Juste avant que les tin whistles ne disparaissent, je huuuuuuuuurle au gars, mon pote pareil, le gars nous entend et nous lance une tin, qui tombe juste derrière moi, et HOOOOOOOOP, À MOI !! Utilisée par Andy durant des chansons (pas pendant les instrus où elle utilisait les Feadog noires). Feadog en D classique, dorée avec bout vert. Mon pote obtient une baguette de Jim.



Marchandising: il y a 4 tshirts de plus pour les filles (un rouge, un bleu foncé, un top noir et un t-shirt ANGEL) mais c'est très cher, les tins sont vendues aussi. Je crois que j'oublie rien...

Voila ! Pas de fouille à l'entrée du tout, mais je n'avais pas d'appareil.

Le 10/10/2004 à 19:54 par GaëlleF

Il y a actuellement 2 connectés.

 

Référence Corrs (2002 - 2011) - Site non offici el - Reproduction interdite - Tous droits réservés