Pseudo : - Mot de passe : Inscription

Actualité

Accueil
Updates
Concerts
Forum


Photos

Andrea
Sharon
Caroline
Jim
Groupe


Groupe

Biographies
Albums
DVD


Articles

Divers
Presse
Live
Rencontres


Site

Statistiques
Membres
L'équipe
Liens

Faites un don !

Rechercher

Newsletter

BH Tour: Concert à Montreux, 8 juillet 2004

Ce jeudi 8 juillet 2004 tant attendu était enfin arrivé ! Tant attendu que la nuit précédente fut bien courte. Arrivée à Montreux en milieu d'après-midi sous un déluge incroyable. Après avoir repéré les lieux, prise de contact avec 2Bad alors que je croyais appeler Sylvain (erreurs dans les numéros quel bêta ). Et c'est 2 ou 3 tours d'Auditorium après, que nous nous rencontrons à quelques mètres de distance mouarf.

Nous rejoignons alors Mathieu (Close to Andrea) qui attend à la sortie des artistes. Et nous aurons ce privilège d'apercevoir les Corrs avant le concert, magique ! 2Bad et Mathieu parviendront même à décrocher un autographe de deux des soeurs Corr ! Trop super, ça ne pouvait débuter mieux. Nous sommes alors presque au complet avec Sylvain et sa soeur Corinne qui nous rejoignent.

Après quelques phrases échangées, notamment à propos de cette rencontre quelque peu
inattendue , j'ai la chance de recevoir LE magnifique t-shirt, un des derniers encore disponibles apparemment. Et c'est donc plus que passablement bien vêtu, que je pourrai assister au concert. Merci Sylvain ! 1 T-Shirt qui a du succès à n'en point douter, nous serons même accostés par un Irlandais ^^ plus tard notamment.

S'en suivent des discussions bien sympathiques, une rencontre vraiment top ! C'est alors qu'un autre "petit" homme en grenat apparaît : Anto_Drennan qui vient tout droit de Chamonix en France voisine, tout aussi impatient que nous à l'idée du concert de ce soir.

Devant la porte d'accès à l'auditorium, seules 4 à 5 personnes attendent alors que nous étions dans le coin depuis une à deux heures et qu'il était à peine 18h00. Devant cette faible affluence, nous décidons d'aller manger un morceau dans l'un des nombreux stands du festival. Mais quelle surprise à notre retour, une véritable queue de plusieurs dizaines de personne s'est constituée :/. On ne dira jamais assez merci à Anto_Drennan sur ce coup, bien placé dans la queue, qui nous a permis de nous faufiler discrètement dans la queue. La fouille à l'entrée n'est pas très rigoureuse, ils jettent un rapide coup d'oeil à l'intérieur des sacs mais sans plus. La surveillance dans la salle durant le concert compensera bien en revanche ce laxisme !

Après un accueil du sympathique Claude Nobs, directeur et fondateur du festival, il est 20h30 et place au first act : la jeune texanne Renée Olstead, agée de 15 ans seulement, étonnera par son charisme et la fraîcheur qu'elle dégage accompagnée d'un orchestre de jazz venu tout spécialement de Californie. Finalement une première partie de qualité, à mille lieues de Leah Wood qui précède habituellement les Corrs sur cette tournée. Le concert dure une heure et est suivi d'une demi-heure d'entracte, pendant que la scène est préparée pour les Corrs.

Vers 22h, le public commence à s'agiter et les lumières de l'auditorium Stravinsky s'éteignent. Nos irlandais préférés n'allaient plus tarder à faire leur apparition.

La très belle introduction de Baby Be Brave retentit alors et c'est parti pour le concert tant attendu. Je n'aurai malheureusement pas la chance d'être complètement à côté de la bande RefCorrs puis devant Sharon, mais bien placé néanmoins presque tout devant. Mon 1er live des Corrs datait de 1996 à Genève en première partie de Céline Dion, mais depuis plus rien. L'émotion fut à son comble durant les premières chansons. Ce fut un des meilleurs moments que j'ai dû passer depuis fort longtemps. Le groupe a joué la même setlist de 23 chansons qu'à la plupart des autres autres concerts de la tournée, ce qui est une bonne nouvelle car s'attendait à un concert raccourci puisqu'il s'agit d'un festival.



C'est avec Humdrum que débute donc véritablement le concert et c'est un titre bien choisi pour commencer je pense. Andrea se présente pieds nus comme à l'accoutumée (Caroline aussi apparemment ^^) et nous captive instantanément par son énergie débordante. Quel bonheur ! Viennent ensuite les classiques Only When I Sleep, Dreams et What Can I Do, plus que bien accueillis par le public même si l'ambiance va monter crescendo et sera bien plus intense par la suite. Apparemment, tout le monde de connaissait pas les paroles, dommage pour certaines chansons .





Andie prend enfin la parole et rappelle la venue du groupe à Montreux il y a 6 ans et déclare que c'est avec beaucoup de plaisir qu'ils retrouvent cet endroit. Nous aurons même la chance d'avoir les premières paroles en français . Mais surtout le : "Ayez du bon temps comme on dit (ici)" trop avec l'accent. Bel effort néanmoins. On appréciera Angel même avec l'accordéon. Cela passe vraiment bien. Puis la grâce de Sharon pour le début de Runaway notamment, magnifique. Quelle classe notre Sharon , toujours le sourire, elle semblait plus qu'heureuse d'être là comme d'habitude. Un réel plaisir de la voir tout paticulièrement . Le Runaway ne sera de loin pas comparable à celui du Lansdowne Road où même de Bonn. Puis le doux et calme Lunasa mais ô combien magnifique avant un superbe Joy of Life qui met le feu dans le public !









Puis place au titre phare du dernier album avec la classique introduction de Andie : « On ne vit qu'une fois et il faut profiter tant qu'on en a la chance etc... » en mal dit désolé . Sharon et Caro nous offriront un magnifique No Frontiers. Quelle voix aussi notre petite Sharon et belle ovation pour Caro. (Close_to_Andrea et 2Bad se sont faits remarquer comme à Locarno ^^). En live, c'est vraiment que du bonheur. L'accordéon passe peut-être moins bien sur No Frontiers, avis partagé après le show. Il est vrai par ailleurs que les reprises Ruby Tuesday ou When The Stars Go Blue auraient pu être remplacées par d'autres morceaux de leur répertoire, mais il faut reconnaître que l'interprétation fut remarquable. Cela a souvent été dit mais la fin de When The Stars Go Blue est réellement magnifique avec... Sharon au violon. Superbe ah les frissons !





Le public sera déchainé sur les refrains de Ruby Tuesday puis davantage sur Radio. Mais le plus impressionnant restera presque sur Summer Sunshine et Breathless à mon grand étonnement (enfin moyen ). Sans oublier évidemment I Never Loved You Anyway sur laquelle le groupe fait ses présentations ! Alors qu'Andie commencait un petit récit sur la chanson qui allait suivre, Sharon s'empressa de rétorquer que c'était Long Night et non When The Stars Go Blue. Petit passage sympa à nouveau. « So I'll tell you the end later ^^ » Et quelques minutes plus tard, quelques sourires échangés de nouveau avec la fin des explications bien entendu.



C'est peut-être personnel mais Long Night passe peut-être légèrement moins bien en live que sur le CD, pourtant cela reste l'une de mes chansons préférées. L'ambiance sur So Young et Summer Sunshine fut tellement magnifique, presque inoubliable avec un public et son groupe enfin en communion (bien que ca peut puisse toujours être mieux c'est sûr mais quand même ).

Évidemment, petite intervention de Jim sur So Young pour son traditionnel « Come on ! Put your hands on the air » alors qu'une bonne partie de mains virevoltaient . Le bonheur total, les chansons passent et les gens ne cessent d'applaudir tout le long en chantant ahhh. Andie fait toujours les cents pas et nous montrera son ptit popotin. Trop chou . Sans oublier les innombrables sourires pour 2Bad et Mathieu .

Le très joli Goodbye viendra clore ce très bon moment mais si court pour nous avant le rappel. Pas de Haste to Wedding mais Breathless comme cité précedemment et Toss the Feathers. Les gens sont toujours aussi joyeux et gigotent. Merveilleux Breathless (pourtant ce n'est vraiment pas et de loin ma piste préférée) et dernier morceau instrumental. On en aurait évidemment voulu encore mais le concert fut fantastique et les qualificatifs me manquent tellement j'ai pû vibrer parmi tant d'autres. Les premiers titres m'ont donné la chair de poule, tellement heureux de les voir depuis le temps. Je pense que ceux qui ne les ont pas encore vus et auront cette chance à Paris notamment auront les mêmes sensations, je leur souhaite. C'est tellement exceptionnel !

Close_to_Andrea et 2Bad auront quitté la salle un peu avant la fin pour essayer d'attraper nos petites stars, ce qu'ils feront avec brio. Je retrouve Sylvain & Corinne qui m'explique la mésaventure. En effet, les sécus auront confisqué plusieurs appareils ou interdit les clichés, même de portable ! C'est un peu déçus assurément mais satisfaits néanmoins par les 2h de pur bonheur que nous rejoignons les 2 autres stars de la journée devant la sortie des artistes. Anto_Drennan pour sa part enchaînait en partant à Paris. Quel courage c'est remarquable . C'est avec des mines réjouies néanmoins que l'on finit tous par s'éparpiller, contents de la soirée et de la rencontre.

Avec 2Bad, nous essayerons encore de trouver Jim qui apparemment festoyait mais en vain. Et c'est finalement avec le Britanno-Genevois, que j'aurai la chance de rentrer au bout du lac, me proposant généreusement de me raccompagner. Un grand merci à toi encore une fois . Et c'est aux alentours des 2-3h du matin que nous retrouvons la Cité de Calvin et notre domicile, complètement cassés mais tellement . Une journée inoubliable que nous terminons sur le net en partageant divers clichés et propos. Le repos tant mérité sera propice aux rêves à n'en point douter .

Merci à Sylvain, Corinne, Mathieu, 2Bad et Anto pour leur bonne humeur . Ce fut un plaisir de partager un moment aussi unique avec vous. En espérant que cela se reproduise bien évidemment et au plus vite.

Crédit photo : Sylvain, Xandre

Le 11/07/2004 à 03:43 par Eagles

Il y a actuellement 10 connectés.

 

Référence Corrs (2002 - 2011) - Site non offici el - Reproduction interdite - Tous droits réservés