Pseudo : - Mot de passe : Inscription

Actualité

Accueil
Updates
Concerts
Forum


Photos

Andrea
Sharon
Caroline
Jim
Groupe


Groupe

Biographies
Albums
DVD


Articles

Divers
Presse
Live
Rencontres


Site

Statistiques
Membres
L'équipe
Liens

Faites un don !

Rechercher

Newsletter

BH Tour: Concerts à Dublin, 27 juin 2004 (premier jour)

Ce dimanche 27 juin, la délégation Refcorrsienne, composée de BAM (Bruno), Pegase (Nelson), Doyle (Seb), Sylvain, Caro et Viduka (Victor) arrive sur place à Dublin par la voie des airs. La météo n'est pas trop mauvaise (19 degrés en journée, soleil caché par des nuages éparts, légère pluie d'été par moments).

Après nous être retrouvés sur la O'Connel Street (mais c'est grand la O'Connel Street, on a dû tournoyer durant un moment avant de se reconnaître aux t-shirts que l'on portait), nous prenons possession de notre chambre au Browns Hostel, qui tient d'avantage de l'auberge de jeunesse que de l'hôtel, mais que nous avons choisi pour ses tarifs attractifs.

Comme nous sommes arrivés un jour avant le concert des Corrs et qu'il faut bien occuper cette première soirée à quelque chose, nous allons au concert que Sheryl Crow donne au Point ce soir-là, une chanteuse appréciée de plusieurs d'entre-nous.

Après avoir marché un moment pour arriver au Point qui est assez excentré dans les docks tout à l'est de la ville, nous passons les vigiles de la sécurité qui se sont montrés intransigeants : fouille corporelle, ouverture de tous les sacs. Malgré toutes les astuces employées pour les dissimuler, nos 4 appareils de photo et notre caméscope MiniDV sont confisqués, nous les retrouveront en consigne à la sortie Pourvu que les mesures de sécurité ne soient pas les mêmes pour le concert des Corrs demain !

Nous disposons de places debout au parterre et arrivons à 20h, l'heure officielle de début du concert. Étonnement il n'y a pas foule, nous parvenons sans problème à nous placer au dixième rang, sur le côté droit de la scène. Le first act dure 30 min et n'est pas exceptionnel, il s'agit du chanteur et guitariste Ricky Warwick accompagné par un joueur de mandoline. Puis nous devons encore patienter 45 min debout pendant que les techniciens installent la scène pour Sheryl, on comprend pourquoi les gens n'ont pas l'habitude d'arriver en avance au Point ! Petit à petit la salle se remplit mais pas complétement. Le fait que le concert soit un dimanche soir et que beaucoup de gens travaillent le lendemain explique peut-être cette affluence moyenne.

Sheryl et ses musiciens font enfin leur apparition, ils sont en très grande forme et affirment être contents de revenir en Irlande après une si longue absence (il est vrai que la dernière tournée européenne de Sheryl Crow date un peu). La scène se compose, à l'avant de gauche à droite du guitariste Peter Stroud, de Sheryl Crow à la voix et la guitare, du bassiste et chanteur Tim Smith, de l'organiste et pianiste Mike Rowe, et à l'arrière du batteur Jim Bogios. Les éclairages sont du plus bel effet et nous réservent bien des surprises durant la soirée, des images évocatrices du thème de la chanson, des clips ou des vues rapprochées de la scène/du public sont projetées sur 4 écrans derrière la scène.

Le concert a duré 2h en comptant les nombreux rappels. Les principaux tubes de Sheryl ont été joués comme Soak Up The Sun, My Favorite Mistake, Strong Enough, All I Wanna Do, Redemption Day, C'mon C'mon et j'en passe.

01. Steve Mcqueen
02. Neighbourhood
03. My Favourite Mistake
04. C'mon C'mon
05. Light In Your Eyes
06. First Cut Is The Deepest
07. The Difficult Kind
08. Leaving Las Vegas
09. If It Makes You Happy
10. A Change Would Do You Good
11. Every Day Is A Winding Road
12. Strong Enough
13. Redemption Day
14. All I Wanna Do
15. Soak Up The Sun
16. I Shall Believe
--- rappels
17. Home
18. Peace Love and Understanding
--- rappels
19. Safe and Sound
20. Rock and Roll

Au moment d'annoncer C'mon C'mon (dont la version album inclu une participation des Corrs), Sheryl fait une allusion aux Corrs en expliquant qu'elle a joué avec eux le soir d'avant à Killarney. Au moment où elle a prononcé ces mots, nous avons crié tous en coeur un "Ouuééééé" qui a dû en suprendre plus d'un dans la salle

On pensait que, sur ces paroles, Andrea allait faire une apparition surprise pour accompagner Sheryl au tin whistle sur C'mon C'mon, mais il n'en a malheureusement rien été Il n'est cependant pas exclu que Sheryl refasse une apparition pour le concert de demain, nous verrons bien, en tous cas elle a l'air de bien aimer les Corrs : «It's a fantastic band».

Seule déception de cette soirée : le niveau sonore beaucoup trop élevé (nous étions à 10m de la colonne d'enceintes droite) qui nous a empêché de bien profiter de la musique tant elle était forte. Le lendemain matin je n'avait pas encore retrouvé toutes mes capacités auditives, nous porterons des protections pour les soirs suivants.

De retour à l'hôtel nous débatons des points forts de ce concert et entretenons des discussions corrsiennes durant un moment avant de nous endormir et passer une nuit paisible à rêver du concert de demain...

Le 03/07/2004 à 01:12 par Sylvain

Il y a actuellement 18 connectés.

 

Référence Corrs (2002 - 2011) - Site non offici el - Reproduction interdite - Tous droits réservés